« Alliance a été créé pour contrebalancer le pouvoir des syndicats de gauche. Les syndicats jouent un rôle important[réf. «Le métier devient de plus en plus pénible», estime Nicolas Comte, nouveau chef de file du bloc forgé autour de FO. jpg/2020-12-22_decompte_dmj_unsapolice_entendu.jpg Paradoxalement, c'est le gouvernement qui a précipité l'actuelle recomposition dans la police. Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article). Ce droit l'est également aux policiers de la Police nationale depuis 1945, après différentes péripéties le long de la première moitié du XX siècle. Ministère de l'Intérieur. souhaitée] entre syndicats sur fond de changement de répartition des sièges (non plus en fonction des résultats par corps mais en fonction du résultat global) qui favorise encore davantage les regroupements syndicaux. Par contre, lors de cet échange, il y avait Eric Coquerel, du Parti de gauche", se défend-t-il. Les dernières élections professionnelles ont eu lieu en décembre 2018. Quelques hauts faits pour illustrer l’ambiance de ces années : dissolution de la Ligue Communiste, en juin 1973, infiltrations de la Gauche Prolétarienne, création d’une fausse branche du Front de Libération de la Bretagne, appelant à la lutte armée, pose de micros dans les … Aux élections professionnelles de 2001, Alliance Police nationale réalise un score de 32 %. Au sein des gradés et gardiens de la paix, le paysage du syndicalisme policier se structure autour de 15 organisations. Alliance, deuxième force chez les gardiens, pense ainsi récupérer nombre de ­déçus de l'Unsa-police qui n'ont pas sou­haité rejoindre l'arche de FO. Syndicat de police. Les commissaires, quant à eux, voteront en principe le 6 mai. Dans le même temps, les syndicats membres se font concurrence en interne pour prendre le contrôle de la fédération. Reste à valider l'opération par un scrutin en bonne et due forme. C'est avec ces syndicats que François Hollande compte né… Cinquième puissance syndicale du ministère de l'Intérieur et première force d'opposition de la police nationale ! Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'ensemble des organisations syndicales sont dissoutes en 1940, sur décision du gouvernement de l’État Français. L'UNSA-Police représente la 3e force syndicale. Elle a affirmé, en ciblant "l'extrême gauche", que "des militants travaillaient à faire en sorte" que le taux de confiance des Français dans la police "baisse". Carte familles nombreuses : jusqu’à 75 % de réduction sur les billets de train. Les derniers changements traduisent la lutte d'influence[réf. Car la cogestion avec les syndicats de gardiens n'a, dit-elle, «jamais été aussi forte qu'aujourd'hui». Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses collègues du 77. Cette majorité est d'autant plus solide que le taux d'adhésion syndicale des policiers est particulièrement élevé (environ 70% des gardiens de la paix). Pour David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de la Police nationale, l’extrême gauche et les médias complaisants sont gravement responsables. Le syndicalisme policier est l'activité du syndicalisme dans les institutions policières. Le SGP se rapproche alors de Force Ouvrière ; et Alliance, créée en 1995, s'affilie à la CFE-CGC. les collegues ne sont pas dupes..oui!! Syndicat de police. Pour l'heure, chacun affûte ses arguments. En France, les hauts revenus sont-ils tous des «riches»? Le syndicat, proche de l’UMP, s’empare des faits divers de l’été pour défendre son credo sécuritaire. Il a suscité historiquement des débats dans la plupart des sociétés. Le pôle dit de droite, il est vrai, n'a pas dit son dernier mot. Apnée du sommeil : Comment mieux dormir ? La loi de modernisation du dialogue social du 31 janvier 2007, qui s'applique à l'ensemble des familles syndicales, bien au-delà de la police, a fixé des seuils de représentativité aux organisations. Le candidat socialiste le devance même auprès des sympathisants de la CGT (44% contre 39%) alors que cette dernière n'a pas ménagé ses efforts en faveur du candidat du Front de gauche. nécessaire] dans les commissions paritaires qui statuent sur la carrière des policiers, et à tous les échelons de la vie administrative ce qui explique, pour une part, avec 49 % des policiers syndicalisés.[5]. Mais, à l'entendre, ce sont les chefs de service qui auraient à se plaindre. Après plusieurs réunions avec la Direction Centrale sur la mise en place de l' APORTT, l'UNSA Police obtient une première réponse positive pour les collègues sur les DMJ non atteintes. Ses dirigeants étaient consultés sur tous les sujets, s'invitant même dans les enquêtes où ils n'avaient rien à faire, comme dans celle de l'attentat de la rue Copernic, où ils voyaient les poseurs de bombe à l'extrême droite, alors que ceux-ci étaient liés au terrorisme arabe. » De son côté, Guéant nie son implication dans la création d’Alliance, mais reconnaît une certaine bienveillance à son égard alors qu’il était à la tête de la police entre 1994 et 1998 : « C’était un syndicat jeune. Ce syndicalisme aux effectifs considérables (près de trois policiers sur quatre) a longtemps été essentiellement autonome, indépendant des syndicats généralistes de salariés. «Qui sait combien un gouvernement est prêt à lâcher pour éviter de voir défiler ses policiers dans la rue ?» résume, perfide, l'un de ses concurrents. Nous aurions pu l’écraser. Une part importante des responsables et militants de l'UNSA-Police choisit donc de se désaffilier de l'UNSA pour fonder Unité-Police. La dernière modification de cette page a été faite le 2 janvier 2021 à 11:12. En 2008, une nouvelle réforme des règles de représentativité vient à nouveau bouleverser les organisations syndicales policières : la CFE-CGC et l'UNSA entament des discussions en vue d'un éventuel rapprochement. SUD intérieur a créé une section dans la gendarmerie.[réf. Ce n'est pas le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, qui s'en plaindra. « Alliance a été créé pour contrebalancer le pouvoir des syndicats de gauche. SUD intérieur a créé une section dans la gendarmerie. Sud Intérieur se distingue[réf. Les prochaines sont prévues au terme de la durée des mandats qui est fixée à 4 ans, soit en décembre 2022. souhaitée] lors des élections avec un avantage historique au premier. En 2013 et 2014, on note par exemple le changement d'affiliation du SCSI (ex-SNOP) affilié désormais à la CFDT, celle du SICP à la CFE/CGC et la création de la FASMI-UNSA. Avant lui, d’autres syndicats étaient aussi montés au créneau, comme Vigi, le syndicat des personnels du ministère de l’Intérieur et de la police nationale, et Sud Intérieur Solidaires. Selon lui, «les policiers sur le terrain vivent de plus en plus mal le fait de devoir verbaliser à outrance». Créé le 8 juin 1995, suite à la fusion du Syndicat Indépendant de la Police Nationale (SIPN) et du Syndicat National des Enquêteurs et des Policiers d’Investigation (SNEPI), Alliance police nationale représente aujourd’hui plus de … Le taux de participation aux élections professionnelles est également sensiblement plus haut que pour les autres professions françaises avec près de 80% de participation à chaque scrutin. parfois de « cogestion ». C'est aussi la «politique du chiffre» qui agace dans ses rangs. À l'époque, la Fasp faisait et défaisait les carrières des grands policiers. En janvier donc : du 25 au 28 pour les gardiens ; les 27 et 28 pour les officiers. En 2014, le droit de se syndiquer a été reconnu aux gendarmes qui sont des militaires par la Cour européenne des droits de l'homme (Affaire Matelly c. France). 75 talking about this. Quel est le meilleur home cinéma sans fil ? Dès 1944, la Fédération Nationale des Syndicats de Police de France et d'Outre-Mer (FNSPF) se reconstitue et hésite sur l'opportunité d'adhérer à la CGT[2]. Les organisations proches de l'opposition pourraient remporter une large majorité lors des prochaines élections professionnelles. Parmi elles, trois sont qualifiées comme représentatives. L'évolution des règles de représentativité a ensuite conduit les centrales syndicales de la Police nationale à rejoindre progressivement les syndicats généralistes. Nous aurions pu l’écraser. Quelle est la meilleure montre connectée ? est créé en juillet 2019 créé par Axel Ronde[3],[4]. La patronne du syndicat des commissaires de police, Sylvie Feucher, considère, comme lui, que «ces élections auront valeur de test pour Brice Hortefeux». Syndicats de police : la gauche en position de force. Entretien. souhaitée]. Ce bloc, rebaptisé Union SGP Unité Police, représente aujourd'hui sur le papier 56 % des voix (voir infographie). Le syndicat Unsa Police a obtenu pour sa part 9,7% des voix. 9954 voix obtenues aux élections professionnelles et 3 élus en comité technique ! Ils s'inquiètent aussi pour leurs effectifs qui fondent comme neige au soleil. La loi Perben de décembre 1996 pose une contrainte nouvelle aux syndicalistes policiers : ils doivent désormais démontrer a priori leur représentativité pour pouvoir se présenter aux élections professionnelles. En juin 1969, le Fédération Autonome des Syndicats de Police est créée et regroupe alors le SNIP, le SNPT et le SGP. Majoritaire avec 41% des voix récoltées lors des élections professionnelles de 2014, Alliance police nationale (CFE-CGC) se partage le pouvoir avec Unité SGP Police-FO (39%), ainsi que l'Unsa police (11%). ALLIANCE police nationale a l'immense tristesse de vous faire part du décès de notre collègue Vincent CDI 77. À la veille de nouvelles élections professionnelles, programmées pour janvier, une grande force de gauche est en train d'émerger sous la bannière de Force ouvrière. «Et ce n'est pas un mince atout», salive déjà Nicolas Comte, son allié dans la place. En 2003, il devient le syndicat majoritaire sur l'ensemble du territoire [6]. Comment choisir le meilleur extracteur de jus ? Les confédérations CGT, Force Ouvrière et CFTC disposent chacune d'une section "Police", mais les effectifs restent modestes. Ces difficultés aboutissent à l'implosion de la FASP au milieu des années 1990, avec l'exclusion du SGP puis la dissolution de la fédération. L'Unsa se sentant menacée s'est rapprochée de la CGC. Par exemple, l'UNSA Police a vu une grande partie de ces effectifs rejoindre l'Unité SGP Police-Force Ouvrière à l'occasion des élections de 2010 mais connait depuis le retour régulier de plusieurs déçus de ce rapprochement[réf. Actualités; ActuPolice Le Mag; Audiences; Communiqués; Dossiers; Lu pour Vous A gauche, uniformes de la police municipale. Les deux principaux syndicats de la FASP, le SNIP et le SNPT créent alors l'UNSA-Police. Le Syndicat La Police en Avant! Ces divisions sont à l'origine d'une histoire chaotique et instable et par des tentatives de regroupement à l'existence plus ou moins éphémère. «Si l'on additionnait les voix dont chacun se crédite déjà, la police compterait plus d'agents que l'Éducation nationale», ironise un haut fonctionnaire. Présentation : VIGI syndicat de la colère des policiers Pourquoi adhérer. Après une très brève période d'adhésion à la CGT (de juin 1946 à octobre 1946), la FNSPF opte finalement pour l'autonomie. Pierre (*) lui, est de ceux qui ont critiqué Alliance sur la page Facebook du syndicat. ont pas pas mieux faire pour detruire le metier...remarque vous allez bien signer sur les retraites aussi en compensation de 20 euros? Le syndicat France Police – policiers en colère a dénoncé la présence « de petits groupes de casseurs très mobiles et déterminés » parmi les cortèges de Gilets jaunes ayant manifesté pendant l’acte XIII, regrettant que les fauteurs de troubles ne soient pas « interpellés plus efficacement et rapidement ». Alliance police nationale est un syndicat de police majeur. Aux divisions « classiques » (syndicales, idéologiques et politiques) s'ajoutent des divisions selon les trois niveaux hiérarchiques des gardiens, des officiers et des commissaires, selon l'appartenance à la police «en civil » ou à la police « en tenue » (jusqu'en 1995), selon l'affectation à Paris ou en province, et parfois selon les types de services. Le droit syndical de la Police nationale est alors institutionnalisé, à l'exclusion notable du droit de grève. Ces groupements de policiers prennent d'abord la forme d'"amicales" ou d'"associations" et se transforment progressivement en syndicat, forme qui s’institutionnalise en 1924. Son cousin, Synergie-officiers, déjà ma­­joritaire en région parisienne, espère aussi progresser. Son organisation est, contre toute attente, en passe d'intégrer dans son jeu la carte maîtresse du syndicalisme policier. Syndicat 100% indépendant, autonome, corporatiste, apolitique et patriote ! se heurte à une concurrence d'apparition récente, connait depuis le retour régulier de plusieurs déçus de ce rapprochement, Fédération Professionnelle Indépendante de la Police (FPIP) syndicat indépendant et non confédéré, Fédération générale des syndicats de la Police nationale CGT, Élections professionnelles dans la police nationale, https://dl.dropboxusercontent.com/u/40791825/Syndicalisme%20policier%20fran%C3%A7ais.pdf, http://jean-louis.loubet.fr/syndicalisme-policier/, Le syndicalisme policier et les citoyens : l’archipel français, Syndicat général de la police-Force ouvrière, Fédération professionnelle indépendante de la police, Fédération nationale autonome de la police, Fédération autonome des syndicats de police, Syndicat des commissaires de la Police nationale, Fédération Autonome des Syndicats du Ministère de l'Intérieur-UNSA, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Syndicalisme_policier_en_France&oldid=178313763, Article manquant de références depuis janvier 2018, Article manquant de références/Liste complète, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. souhaitée] du syndicalisme catégoriel en représentant et défendant les personnels actifs et administratifs du ministère de l'intérieur indifféremment des corps et grades, ainsi que les fonctionnaires et magistrats des juridictions administratives. Et c'est ainsi que l'Unsa-police, majoritaire et marquée à gauche, s'est retrouvée alliée au SGP-FO, jusqu'alors troisième force syndicale chez les gradés et gardiens. Au point que l'entourage du ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, évoque la «recomposition de la Fasp», cette Fédération autonome des syndicats de police, si puissante dans les années 1980, au temps de Gaston Defferre, avant qu'elle n'implose dans une guerre fratricide. 9954 voix obtenues aux élections professionnelles et 3 élus en comité technique ! Leur influence est notamment considérable[réf. Mais dans la police, l'Unsa et la CGC sont sœurs ennemies. Ministère de l'Intérieur. L'un de ses fondateurs devint même responsable d'Urba, la pompe à finances du PS. Il représente tous les policiers, gradés, gardiens de la paix et adjoints de sécurité au Ministère de l'Intérieur Le syndicat de police Vigi - minoritaire, classé à gauche - a décidé de porter en justice la colère de certains policiers contre le manque de masques. Cette dernière a affirmé, en ciblant "l’extrême gauche", que "des militants travaillaient à faire en sorte" que le taux de confiance des Français dans la police "baisse". Un homme du sérail résume par ce trait d'humour la nouvelle donne syndicale dans la police nationale. A compter de 2010, le paysage syndical policier se stabilise donc autour de deux pôles principaux : Alliance Police Nationale (affiliée à la CFE-CGC) et Unité-SGP-Police - FO. De 1978 à 1992, la FASP dispose de la majorité absolue aux élections professionnelles et affirme sa position hégémonique. souhaitée], le SICP (CGC). Les organisations proches de l'opposition pourraient remporter une large majorité lors des prochaines élections professionnelles. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les années Sarkozy, celles de «la sécurité partout et pour tous», ont profité, dans la «grande maison», aux organisations représentatives les plus proches de l'opposition. Cette Fédération regroupe alors l'essentiel des syndicats et associations de policiers, dont le Syndicat Général de la Police (SGP). Palmarès des villes où investir dans l'immobilier, Studios et 2-pièces : les loyers ville par ville, Barême des droits de succession et donation. Il perd cette position en 2006, au profit de l'UNSA Police qui tire bénéfice de sa fusion avec le SNPT. Il y a aussi la Fédération Professionnelle Indépendante de la Police (FPIP) syndicat indépendant et non confédéré et la Fédération générale des syndicats de la Police nationale CGT qui ,après le congrès de juin 2017, a modifié ses statuts pour devenir VIGI Ministère de l'Intérieur. Enfin, dans le corps des commissaires une organisation traditionnellement hégémonique, le SCPN (UNSA), se heurte à une concurrence d'apparition récente[réf. L'aventure de la Fasp fut singulièrement ternie par des affaires financières. Jean-Louis Loubet del Bayle, « Le syndicalisme policier en France ». Les années 1980 marquent une période particulièrement faste pour la FASP, qui bénéficie d'une écoute sans précédent de la part du pouvoir socialiste. ALTERNATIVE POLICE CFDT est un syndicat majeur de la police nationale. «Pistolet à droite et cœur à gauche». VIGI a une vision d’ensemble des professions des personnels du Ministère de l’Intérieur et de la Police Nationale, tous corps confondus et se refuse à faire le jeu de l’administration qui « divise pour mieux régner », en opposant les personnels entre eux. souhaitée]. alliance bradant tous les acquis des policiers: "perte du rabiot" et une semaine de vacances (5 rtt)! En octobre 2019, le syndicat d’étudiants de droite conservatrice « la cocarde » du campus de Nanterre avait subi une agression d’une rare violence par des antifas. Olivier Renaudié, « Police nationale, syndicalisme et alternance politique ». Pour contourner cette obligation, les syndicats ont alors intérêt à s'affilier à une confédération. Dans le corps des officiers, le SCSI (CFDT) et Synergie-Officiers (CGC) se partagent les votes[réf. Indirectement, en tout cas. Des policiers municipaux au service des policiers municipaux. Jean-Louis Loubet del Bayle, « Le syndicalisme policier français ». Les résultats des élections professionnelles dans la police sont tombés dans la nuit de jeudi à vendredi : le syndicat Unsa-police, qui ne cache pas sa sympathie pour la socialiste Ségolène Royale, devient le premier syndicat des gradés et des gardiens de la police nationale. La FASP perd toutefois progressivement de son influence et souffre de problèmes financiers importants. Chez les gradés et gardiens de la paix, l'union entre Unité police, classée à gauche, et le SGP-FO a remporté près de la moitié des suffrages avec 47,8%, contre 37,6% au syndicat Alliance, réputé proche de la majorité. Les premières formes de syndicalisme policier émergent à la fin du XIXe siècle, d'abord pour les commissaires[1]. Cette stratégie entraine des scissions et réorganisations des syndicats membres, qui se stabilisent à partir de 1948 autour de trois principaux syndicats : le SGP, syndicat des policiers parisiens ; le Syndicat National des Policiers en Tenue (SNPT) ; et le Syndicat National Indépendant de la Police (SNIP), syndicat des CRS. Pour les policiers de l'UNSA-Police, cela signifierait un rapprochement avec Alliance, dont la ligne politique n'est pas compatible avec celle de leur organisation. Syndicat 100% indépendant, autonome, corporatiste, apolitique et patriote ! nécessaire] dans l'organisation et le fonctionnement de la Police Nationale, où l'on parle[Qui ?] Un nouveau syndicat de police à Rouen : « Le mal-être touche tous les grades » Depuis avril 2018, le syndicat Alternative Police-CFDT est implanté en Haute-Normandie. Cinquième puissance syndicale du ministère de l'Intérieur et première force d'opposition de la police nationale ! Syndicats de police : la gauche en position de force, Calendriers et résultats des matchs en direct, Résultats, classement général Tour De France, Conseils alimentation, nutrition et santé. Le syndicat 100% gradés, gardien, ADS et PATS. Dans le même temps, Unité-Police s'associe au SGP-FO et ces deux organisations fusionnent en 2013 dans Unité-SGP-Police - FO. » De son côté, Guéant nie son implication dans la création d’Alliance, mais reconnaît une certaine bienveillance à son égard alors qu’il était à la tête de la police entre 1994 et 1998 : « C’était un syndicat jeune. Publications. Il a fallu sceller d'autres accords. Mais n'est-il pas normal de réclamer des comptes à une police qui a vu ses pouvoirs croître précisément à la demande des syndicats ? A droite, tenues du service de sécurité de la mairie de Paris.