Le centre opérationnel constitué par les travailleurs, qui réalisent l’activité de production des biens ou services proposés par l’organisation. Son ouvrage principal s’intitule «Structures distingue sept : 1- La structure simple : structure généralement Le marché au sein duquel évolue ce type d’organisation est stable et peu hostile car la standardisation des normes ne permettrait pas de travailler dans un environnement instable. Les travailleurs, de par leur formation spécifique, opèrent dans des créneaux très étroits. Les buts prédominants dans ce type d’organisations sont les buts de mission c’est-à-dire les buts qui ont trait aux clients-mêmes de l’organisation. La coordination entre unités fonctionne par des mécanismes de liaison. Il s’agit d’une organisation dirigée par une seule personne qui centralise les prises de décisions stratégiques. Simple structure (entrepreneurial organization).This type of organization consists of a few managers/executives and multiple subordinates. 5- L’organisation innovatrice ou l’adhocratie de petite ou de moyenne taille, informelle, flexible et au sein de laquelle la ligne hiérarchique est peu développé. Il définit les composantes d’une organisation et montre que chacune d’elles est plus ou moins développée, ce qui conduit à la définition de structures différentes qu’il appelle « configurations structurelles ». La division verticale, quant à elle, est plutôt forte car l’entreprise fonctionne par supervision directe de la hiérarchie sur des travailleurs peu qualifiés. par des procédures formalisées, un travail spécialisé, L’idéologie selon Mintzberg se nourrit des traditions et des croyances d’une organisation ; c’est ce qui la distingue d’une autre organisation et c’est aussi ce qui lui insuffle une certaine existence à travers le squelette de sa structure. - le regroupement en unités Au fur et à mesure des essais de Henri Mintzberg s’est profilée une théorie qui est depuis lors abondamment utilisée, commentée et soumise à la critique et qui s’avère d’un intérêt fondamental pour analyser une organisation avant d’envisager la manière d’y opérer un changement. Le marché de ce genre d’organisation est complexe pour répondre aux demandes des clients qui nécessitent des savoir-faire élevés, et instable puisque les demandes de la clientèle sont très variables, exigeant des professionnels des compétences variées et mises en œuvre simultanément. a2bconseil. développée et un groupement des activités : organisation plate, fluide, organique et décentralisée. Mintzberg s’est nourri du concept moderne de système qui est né dans les années 40 et l’a intégré dans son étude des organisations, initiant ainsi le courant systémique en sociologie et management. Ce tableau reprend, de manière simplifiée, les différents types d'organisations décrites par H.Mintzberg dans "Voyage au centre des organisation". Les buts de système ne sont donc réalisés que pour pouvoir assurer les buts de mission. Henry Mintzberg a abondamment écrit à propos de la gestion des organisations et des stratégies de gestion, avec plus de 140 articles et treize livres à son actif. desquels les professionnels peuvent travailler de façon Ainsi, contrairement au taylorisme qui s'engage dans la recherche normative de la bonne organisation « en soi », Henry Mintzberg, le principal représentant de l'école de la contingence, affirme que la structure est liée à la nature de l'environnement, bien qu'elle ne le soit pas de manière mécanique ou déterministe. Les propriétaires de l’organisation, qu’ils soient financiers (actionnaires d’une entreprise privée) ou légaux (ministre ayant la responsabilité d’un organisme d’état). L’exemple le plus illustratif est le travail à la chaîne. 29 juin 2019 - Explorez le tableau « Henry Mintzberg » de Christian Latour, auquel 149 utilisateurs de Pinterest sont abonnés. selon henry mintzberg ENTRETIEN AVEC uN RéPuTé THéoRICIEN Du MANAGEMENT PouR ABoRDER LA VRAIE NATuRE Du TRAVAIL DE GESTIoN. Son ouvrage The Rise and Fall of Strategic Planning critique les pratiques de la planification stratégique actuelle, et est une des lectures conseillées pour toute action à entreprendre au sein d'une organisation. 2. Henry MINTZBERG Ouvrage personnel. Selon H. Mintzberg, les différents composants et paramètres d'une organisation ont tendance à s'aligner en des ensembles cohérents que l'on appelle des configurations organisationnelles. des performances ce qui entraîne une standardisation Les styles de direction sont différents selon le type d'organisation entrepreneuriale, mécaniste, divisionnelle, professionnelle, innovatrice, ou idéologique (organisation missionnaire ou organisation politisée). Dans la réalité, on rencontre peu d’organisations pures. Page 179 9 Pour des raisons de cohérence de son modèle, Mintzberg situe le C.A. Plus l’environnement est par Jean-Michel Behar, Le management : voyage au centre des organisations, Paris, Éditions d'organisation, 1990. C’est là que se prennent généralement les décisions stratégiques pour l’organisation. Ce type d’organisation se développe quand le marché est plutôt instable ce qui explique le modèle de supervision directe, le plus apte à réagir rapidement en fonction des fluctuations du marché, qui peuvent donc représenter une menace pour l’organisation. Danieljean. Michel Crozier. du contexte extérieur. et confrontée à un conflit ouvert ; par exemple Auteurs proches de Henry Mintzberg François Dupuy. Si ces travailleurs sont faiblement qualifiés on parle d’opérateurs, si leur degré de qualification est élevé on parlera plutôt de professionnels. Généralement ce sont les analystes de la technostructure qui conçoivent les postes de travail. Henry Mintzberg (né en 1939) a marqué la recherche en management en décrivant comment les organisations se structurent et comment elles fonctionnent. 2- Le système te????ã??????á????????? D. (Synoptique Jean Marc) 1. Livres sur la théorie du management et des organisations camilleD 9 livres. Les travailleurs adhèrent donc à ces buts et s’impliquent pleinement dans le fonctionnement de l’organisation. 7- L’organisation politique : seule organisation transitoire, Une organisation est en quelque sorte attirée vers une certaine configuration, ne serait-ce qu'en raison de l'interdépendance des composants et paramètres organisationnels. Les divisions sont autonomes mais sont soumises au contrôle les systèmes voisins. Et particulièrement votre réputation. ? - la formation Dans ce type d’organisation, les travailleurs possèdent un haut niveau de qualification et utilisent donc abondamment leurs savoirs acquis au cours de leur formation pour accomplir leur travail. facteurs de contingence : 1- l’âge et la taille de la structure :plus l’organisation Mintzberg distingue en effet trois composantes essentielles des organisations, étroitement coordonnées entre elles : la coordination des opérateurs et la division du travail ; Selon Mintzberg, toute organisation définit sa structure par les moyens utilisés pour la division et la coordination du travail et des tâches. 3- L’environnement : ou les caractéristiques des résultats. Henry Mintzberg OC OQ FRSC (born September 2, 1939) is a Canadian academic and author on business and management. L’essentiel du management selon Henry Mintzberg. Le personnel de soutien logistique, ceux qui aident les opérateurs : nettoyage, restauration, service juridique. Parallèlement, il est nécessaire de concevoir des mécanismes de coordination assurant l’articulation entre ces différentes tâches et personnes. elle désigne une organisation temporairement en crise Dans certains cas, on peut trouver une organisation ou une partie d’organisation concrète correspondant à une seule de ces configurations. L'analyse de l'organisation que propose Henry Mintzberg est devenue une « classique » de la littérature en théorie des organisations. autonome en étant sujet au contrôle de leur profession. Après avoir obtenu un diplôme en génie mécanique de l'Université McGill en 1961 ainsi qu'un doctorat de la Sloan School of Management du Massachusetts Institute of Technology en 1968 , Henry Mintzberg a marqué la recherche en gestion, en management, en organisation et en stratégie. : elle repose avant tout sur une idéologie dominante, Mintzberg précise que vous exercez une responsabilité cérémoniale, sociale et légale. 3 – Le cœur du modèle de Mintzberg-modifié-Romelaer en 7 diapos 4 – Liens avec la stratégie, les moLvaons, les compétences 5 – Exemples d'applicaons au diagnosLc des risques organisaonnels 6 – Quelques avantages/inconvénients de la Théorie des Organisaons de Mintzberg-modifiée-Romelaer (comme pour les autres ThO) 7 – Conclusion système de classement des emplois à l’intérieur Le paradigme systémique a bouleversé l’approche classique d’un l’objet d’étude. Le modèle de Mintzberg, on l’aura compris, se révèle extrêmement éclairant pour mieux comprendre les organisations et y envisager des changements. MINTZBERG propose une vision globale de l’entreprise et de sa structure. Il est actuellement professeur Cleghorn d'études en gestion à la Faculté de gestion Desautels de l'Université McGill à Montréal, Québec, Canada, où il enseigne depuis 1968. 1982 Le pouvoir dans les organisations. Selon Mintzberg, le concept de structure est défini Mintzberg relève ainsi que chaque organisation intègre plusieurs mécanismes de coordination mais que dans de nombreux cas, il existe un mode dominant qui constitue le ciment de l’organisation. de produits dus à une concurrence sévère. MANAGEMENT ET THÉORIE DES ORGANISATIONS Les facteurs de contingence selon Henry MINTZBERG L’école de la contingence est un courant de pensée en théorie des organisations, au même titre que l’école néo-classique ou encore des relations humaines. marché Henry MINTZBERG possède une double formation, il est tout d'abord diplômé en génie mécanique (McGill, Montreal, ... La seconde, le sixième chapitre, expose la théorie de Mintzberg sur ce que la planification, mais aussi les plans et les planificateurs devraient être. There are five popular organizational structures, according to Mintzberg. Sur le plan de la structure, la division du travail au niveau horizontal est forte. De par leur formation, les opérateurs sont jugés qualifiés pour coordonner et accomplir leurs tâches efficacement. Mintzberg répartit la division du travail en deux dimensions : la dimension horizontale et la dimension verticale. Mais la direction doit cependant assurer la coordination des différents unités et détient les prises de décision stratégiques. Pour ce qui est de la structure, la coordination des opérateurs fonctionne par standardisation des normes : ce sont les normes, les valeurs de l’organisation qui dirigent le travail à accomplir. Les modèles qu’il a élaborés permettent de mieux comprendre le fonctionnement d’une organisation. informatique, Rôle du Tableau de bord au sein de l'entreprise, Tableau de bord 1986 Le management : voyage au centre des organisations. est formalisé et plus sa structure est élaborée. La notion de configuration, en proposant une analyse du contexte organisationnel, est aussi d’une grande utilité pour préparer l’action en permettant de clarifier les enjeux des interventions. • Théorie X : L’individu moyen éprouve une aversion innée pour le travail. de la coordination, sont : - la spécialisation du travail Nous allons dans un premier temps passer en revue ces variables, après quoi nous verrons les différents profils d’organisations déterminés en fonction de la combinaison de ces dimensions. Le pouvoir décisionnel est concentré au niveau La dimension horizontale On parlera de division horizontale forte lorsque les opérateurs effectuent un nombre limité de tâches répétitives, ou de division horizontale faible s’‘ils réalisent beaucoup de tâches très diversifiées. Le canadien Henri Mintzberg est apparu depuis les années 70 et 80 comme le théoricien de référence dans le domaine de l’analyse des organisations. - la taille des unités de travail Les buts de mission ont trait aux produits, aux services ou encore aux clients de l’organisation. Quant aux configurations organisationnelles, Mintzberg en organisationnel: Selon Mintzberg, les paramètres de conception de l’organisation, Professional bureaucracy.Each professional works in… Exemple : Un Conseil d’Administration décide de fusionner deux associations, pour atteindre les normes. Henry Mintzberg est une figure de référence internationale dans le domaine de la sociologie des organisations. Les facteurs de contingence influencent au même titre tend à centraliser le pouvoir au niveau du sommet et le travail en tâches distinctes et pour ensuite, assurer Bob Nelson. Ce courant de pensée apporte une nouvelle vision du management avec de nouveau principe. Nous pouvons également retenir qu'une organisation est un ensemble de personnes qui ont entre elles des relations en partie régulières et prévisibles. Pichault, F., Nizet, J., "Les pratiques de gestion des ressources humaines", Seuil, 2000. Dépendance, liaison entre deux caractères généralement qualitatifs. dans la coalition externe (Voir, le Pouvoir dans les organisations, Op. Le canadien Henri Mintzberg est apparu depuis les années 70 et 80 comme le théoricien de référence dans le domaine de l’analyse des organisations. l'emploi du temps, et l'organisation de l'entreprise. Each department is responsible for its own tasks, and decision-making is centralized. Outre cette standardisation des normes les travailleurs opèrent également par ajustement mutuel. Le marché se doit d’être relativement stable étant donné le mécanisme de coordination, tout en étant complexe au vu des savoirs élaborés demandés aux professionnels. La première nuance à poser est la distinction entre les opérateurs, à la base de la structure c’est-à-dire le personnel en contact avec le produit ou le client, et l’instance qui conçoit le travail à réaliser. Les buts de système se rapportent aux caractéristiques de l’organisation ou de ses membres, indépendamment des biens ou services qu’elle produit. comprenant les technologies de pointe ou les changements fréquents Ingénieur et docteur en management qui déterminent la division du travail et la réalisation Les organisations d’éducation peuvent donc, elles aussi, tirer profit de ces travaux. Cet ouvrage présente deux intérêts : Les travaux de H.Mintzberg ont montré une réalité plus complexe, avec un travail morcelé : Beaucoup de travail, un rythme soutenu La supervision directe : une personne donne des instructions à plusieurs autres qui travaillent en inter-relations. Henry Mintzberg OC OQ FRSC (né le 2 septembre 1939) est un universitaire canadien et auteur sur les affaires et la gestion. De façon instinctive, un manager est vu comme une personne qui organise, planifie, coordonne, contrôle. Henry Mintzberg est une figure de référence internationale dans le domaine de la sociologie des organisations. Henry Mintzberg, né à Montréal en 1939 Doctorat à la Sloan School of Management du MIT (USA) Structure et dynamique des organisations. de cette structure réside dans la création d’un Pour ce genre d’organisation, le marché se doit d’être stable et prévisible, et l’organisation est régie par des buts de système. - Les mécanismes de coordination selon Henri Mintzberg: . Exemple : le travail d’un professeur d’université qui enseigne des matières très spécifiques est davantage divisé horizontalement que la tâche d’un instituteur primaire qui enseigne des matières plutôt variées. Henry Mintzberg. Comment évaluer l'Entreprise La division du travail est faible tant au niveau vertical (les projets exigent une autonomie des opérateurs) qu’horizontal (importance d’une polyvalence puisque les tâches varient selon les projets). ), quand il réalise une analyse mobilisant les concepts de Mintzberg. une structuration par division fondées sur le????ã??????á?????????? Nous en présenterons les éléments essentiels en restant au stade de sa formulation initiale. Les buts apparaissent flous et peu opérationnels dans ces organisations : chaque professionnel poursuit un but spécifique et est mu plus par des préoccupations professionnelles que par les missions propres à l’organisation.